Le Jar a retrouvé deux nouvelles amies.

Et oui, seul depuis quelques mois, il fallait lui trouver des amies.

Les voici, tout droit venues du Gard, prés d’Uzés. Un appel a été lancé pour leur donner des prénoms et actualité oblige les noms retenus sont Covid et Corona…

Elles se sont bien adaptées à leur nouveau logis. Un peu de paille dans leur habitation, des graines, des épluchures et surtout des bassines pour pouvoir s’ébrouer en toute tranquillité. Monsieur le Jar veille sur elles!