Le lundi 2 novembre, un moment de recueillement a été organisé par Camille la psychologue et les stagiaires qui l’accompagnent. En effet, en cette période de crise sanitaire, les résidents n’ont pu se rendre comme tous les ans avec leur famille sur les tombes de leur proches.

RDV avait été donné aux résidents à 16h30 à l’entrée de la MRP afin de marcher ensemble jusqu’au terrain de pétanque au niveau du B1, où chacun s’est installé pour un moment de recueil. Deux pots de chrysanthèmes ont été déposés devant le bassin sur une table. « L’idée était de proposer un lieu et un temps pour symboliser ce moment malgré la crise » . Il leur a été proposé de venir déposer sur la table fleurie une photo ou un objet de la ou des personnes perdues, et de prendre la parole s’ils le souhaitaient afin de raconter un souvenir ou d’avoir un mot concernant leurs proches. Chacun s’est exprimé à sa manière. Puis, d’un commun accord, les résidants ont décidé de réciter la prière du Notre Père avant de profiter d’un moment de silence. Le moment a été riche en émotions et très touchant. Les résidents ont pu discuter entre eux et créer un lien émotionnel fort et tous ont souhaité VIVEMENT REMERCIER LA MAISON DE RETRAITE PROTESTANTE ET LA DIRECTION pour l’initiative de leur offrir 4 énormes pots de chrysanthèmes! 2 pots resteront dehors devant le bassin sur la table extérieure et 2 autres ont été disposés au petit salon et au grand salon, pendant 2 semaines. Puis, les 4 pots seront plantés par le service technique autour du bassin.