Bon, d’accord, il y a le Covid, la crise sanitaire, les mesures barrières, la crainte du virus etc… mais il y a aussi la vie qui continue, avec tous ces instants de plaisir! Le directeur de la Maison de Retraite Protestante, M. J. FINIELZ a rapporté, il y a plusieurs semaines de cela, des coings de sa Lozère natale. Simone, l’auxiliaire de vie qui anime le lieu de Vie avec beaucoup d’enthousiasme, a cuisiné  les coings avec la participation des résidents qui étaient interssés.

Nous avons :
1/  bien lavé les coings.
2/ coupé en 4 et évidés comme les pommes.
3/ Mis à cuire 1kg de coings pour 800g de sucre.
4/ Au vu du cuisinier il y en avait 3kg au moins.
Ils ont cuits bien 2h à petit feu.
Le séchage minimum 5 jours.

Et voilà, ce dimanche gris et pluvieux de novembre, découpage et dégustation de la pâte de coings 100% naturelle !